ِسُبْحَانَ اللَِه و بِحَمدِهِ عَدَدَ خَلْقِهِ و رِضَا نَفْسِهِ وزِنَةَ عَرْشِهِ و مِدَادَ كَلِمَاتِه
user_mobilelogo

اللَّهُ لاَ إِلَهَ إِلاَّ هُوَ الْحَيُّ الْقَيُّومُۚ لاَ تَأْخُذُهُۥ سِنَةٌ وَلاَ نَوْمٌۚ لَّهُ مَا فِي السَّمَٰوَٰتِ وَمَا فِي الأَرْضِۗ مَن ذَا الَّذِي يَشْفَعُ عِندَهُۥۤ إِلاَّ بِإِذْنِهِۚ يَعْلَمُ مَا بَيْنَ أَيْدِيهِمْ وَمَا خَلْفَهُمْ ۖوَلاَ يُحِيطُونَ بِشَيْءٍ مِّنْ عِلْمِهِۦۤ إِلاَّ بِمَا شَاۤءَۚ وَسِعَ كُرْسِيُّهُ السَّمَٰٰوَٰتِ وَالأَرْضَۖ وَلاَ يَؤُودُهُۥ حِفْظُهُمَاۚ وَهُوَ الْعَلِيُّ الْعَظِيمُ

Interprétation rapprochée

Les derniers articles

La prière

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ  La prière La prière est obligatoire pour tout(e) Musulman(e) sain(e) d’esprit et ayant atteint l’âge de...

Le Jeûne de Ramadân

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ   Le jeûne de Ramadân Le jeûne du mois de ramadân est un jeûne diurne, c’est-à-dire...

Le pèlerinage

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ   Le Hidj ou Pèlerinage à la Mecque Le pèlerinage est l'une des choses les plus...

Le bon comportement

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ   Le bon comportement Un important conseil du Prophète  comportant le succès et la réussite dans...

Les cinq piliers de l'Islam

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ   Les cinq piliers de l'islam Ce hadith appellé aussi "Hadith de Jibrîl" relate une discussion...

Le tayammoum

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ Le tayammum Le tayammum signifie, du point de vue littéraire, le dessein de parvenir à quelque...

Les ablutions

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ Les ablutions Avant de faire sa prière, le Musulman doit obligatoirement faire ses ablutions, afin de...

Le jeûne surérogatoire

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ   Le jeûne surégatoire Le Prophète nous a recommandé de jeûner en dehors du mois de...

Le mérite des 10 premiers jours de Dhul-Hijja

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ  Les 10 jours de Dhoul-Hidja Le mérite des 10 premiers jours de Dhoul-Hidja Les dix jours...

Les petites ablutions (al-wûdu asrar)

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ Les petites ablutions L'intention de se purifier est très importante. Il convient de toujours commencer par...

Mérites de la prière nocturne

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ    Mérites de la prière nocturne Louange à Allah qui a fait de la prière un...

Le lavage mortuaire

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ   Le lavage mortuaire La toilette mortuaire est l'un des éléments importants du rite que prévoit...

Le testament

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ Le testament Chers frères et sœurs en islam, Il est  essentiel de prévenir et de veiller...

Croire en tous les Prophètes

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ    Tous les Prophètes sont musulmans Il est obligatoire de croire en tous les Prophètes ou...

L'épreuve de la tombe

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ L'épreuve de la tombe   Le jour où l’Homme se trouvera seul, isolé de sa famille...

Le libre arbitre

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ Le libre arbitre La nature humaine qui en son essence même est dépendante de la volonté...

Le jeûne du jour de 'Arafat

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ   Le jeûne du jour de 'Arafat Le jour de Arafat est un jour béni ;...

Les Secrets et les Bienfaits Spirituels du Jeûne

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ  Les Secrets et les Bienfaits Spirituels du Jeûne   Le jeûne n'est pas une partique propre...

La Quibla

La Qibla Parmi les conditions de validité de la prière : le fait de se diriger avec tout son corps...

La rédaction du Coran

La rédaction du Coran Le Coran a cette particularité que son texte n'a pas été révélé en une seule traite,...

D'autres miracles

D'autres miracles   Allah dit : "Dis : "Même si les hommes et les djinns s'unissaient pour produire quelque chose...

Les pêchés mineurs

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ Les pêchés mineurs Al-Munâwi a dit : "Les péchés considérés comme insignifiants sont les péchés véniels...

Le polythéisme

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ   Le polythéisme ou Chirk  Le Chirk consiste à donner un associé à Allah  dans l'adoration de Sa divinité et...

La négligence de la prière

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ     La négligence de la prière La prière est le lien entre les humains et...

Le voyage céleste

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ    Le voyage céléste Le voyage de nuit du Prophète Mohamed , de la mosquée al-Haram,...

Les piliers du pèlerinage

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ    Les piliers du pèlerinage Le pèlerinage ne peut s’accomplir qu’en un temps bien défini et...

La sounna

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ  La Sunna La Sunna du Prophète est fondée et dégagée à partir des dires, des faits...

Le rituel des petites ablutions

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ  Le rituel des petites ablutions   Les petites ablution (wouthou) Avant de faire sa prière, le...

Le repentir

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ Le répentir sincère Il est un devoir de se repentir de ses péchés tout de suite...

Dhikr

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ   Dhihr ou Évocations Le mot arabe dhikr ou le verbe dhakara traduits par deux mots...

Les Dou'a

//=d.offsetWidth&&0>=d.offsetHeight)a=!1;else{c=d.getBoundingClientRect();var f=document.body;a=c.top+("pageYOffset"in window?window.pageYOffset:(document.documentElement||f.parentNode||f).scrollTop);c=c.left+("pageXOffset"in window?window.pageXOffset:(document.documentElement||f.parentNode||f).scrollLeft);f=a.toString()+","+c;b.b.hasOwnProperty(f)?a=!1:(b.b[f]=!0,a=aSes noms les plus beaux, on doit donc assimiler la portée de chacun d'eux et agir en...

Dou'as - invocations

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ Dou'as - invocations La formule la plus illustre de demande de pardon consiste en ce que...

Jeûne interdit/détestable

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ   Jeûne interdit/détestable ☆ Le jeûne du vendredi, le samedi, le dimanche et jour de Achoura...

Dou'as prophètique

//=d.offsetWidth&&0>=d.offsetHeight)a=!1;else{c=d.getBoundingClientRect();var f=document.body;a=c.top+("pageYOffset"in window?window.pageYOffset:(document.documentElement||f.parentNode||f).scrollTop);c=c.left+("pageXOffset"in window?window.pageXOffset:(document.documentElement||f.parentNode||f).scrollLeft);f=a.toString()+","+c;b.b.hasOwnProperty(f)?a=!1:(b.b[f]=!0,a=a

Les pêches majeurs

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ   Les 7 péchés capitaux en Islam Le Messager de Allah  a dit : "Fuyez les sept...

Les péchés

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ  Les péchés Les savants ont divisé les péchés en deux catégories : majeurs et mineurs.  Les péchés...

La négligence du pèlerinage

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ   La négligence du pèlerinage  Allah  a établi une maison pour Lui sur terre et nous...

L'homosexualité

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ L'homosexualité L’homosexualité est la manifestation d’un désir sexuel envers une personne du même sexe  (le terme...

L'invention de mensonges

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ   L'invention de mensongessur Dieu et son messager Allah dit : "Quel pire injuste donc, que...

Le gouvernement injuste

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ   Les gouvernements injustes Louange à Allah. Nous Le louons et nous implorons Son aide, Son...

decorarabesqueG2decorarabesqueD2Louange à allah le Clément Miséricordieux, paix et salut sur son dernier messagersaws, Sa lumière grâce à laquelle Il a guidé les Hommes vers les chemins du bonheur et a éclairé leurs cœurs pour qu’ils contemplent les signes de Sa beauté et de Sa majesté. Paix et salut sur notre Prophète saws et sa noble famille purifiée, ses compagnons et sur les héritiers de sa sagesse qui sont les bien guidés, médecins des cœurs et espoir des chercheurs de la vérité.

Qu'Allah fasse que ce travail soit pour Sa Face généreuse et qu’il soit une aumône courante

Témoignage

N'hésitez pas à nous contacter pour nous aider à améliorer le site.

بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِdecorarabesqueD2decorarabesqueG2

 

La dîme


La dîme ou dime ou décime (du latin decima, dixième) est une contribution (10 %), habituellement en soutien d’une œuvre chrétienne. Autrefois, elle était un impôt spirituel que les juifs devaient payer pour aider les démunis (orphelins, veuves, étrangers) et les serviteurs de Dieu, selon la loi.

Aujourd'hui dans les Églises chrétiennes, les points de vue varient. La première position sur le sujet relate que la dîme était une exigence de la loi de l'Ancien Testament. Dans le Nouveau Testament, elle reste un modèle de générosité, libre au croyant, sans obligation. La deuxième position explique que la dîme est toujours à payer sous peine de malédiction pour vol de Dieu. Pour la troisième position, le concept de la dîme était uniquement pour les juifs et n'a plus aucune valeur spirituelle. (souce Wikipédia)

La dîme en islam

La sourate 9 du Coran (At-Tawbah) conditionne la puissance politique des musulmans à leur désintéressement vis-à-vis des richesses matérielles, et qu’elle dénonce la rétention des richesses par les élites. Cette sourate évoque notamment la question de la redistribution des richesses en accusant les élites religieuses juives et chrétiennes de s’accaparer les biens de leurs peuples sous forme d’impôts : "Ô croyants, Beaucoup de rabbins et de moines dévorent, lesbiens des gens illégallement et (leur) obstruent le sentier d'Allah. A ceux qui thésaurisent l'or et argent et ne les dépensent pas dans le sentier d'Allah, annonce un châtiment douloureux." (Coran 9/34). Ce verset informait les musulmans que les élites "judéo-chrétiennes" et plus précisément les institutions ecclésiastiques, prélevaient sur leurs populations des impôts pour accumuler un patrimoine considérable au lieu d’en faire don aux pauvres. C’est le cas de la dîme qui était un impôt religieux que l’Eglise avait institué à la fin du sixième siècle (donc quelques décennies avant l’Islam). La dîme était l’un des divers impôts qui écrasait la paysannerie au Moyen-âge européen sous couvert de religion, car à l’origine la dîme était un impôt "juif" institué dans le Deutéronome : "Tu ne manqueras point de donner la dîme de tout le produit de ce que tu auras semé, de ce qui sortira de ton champ, chaque année" (Deutéronome 14,22-29).

Mais au lieu de le prélever sur les nantis pour le redistribuer aux pauvres, dans les sociétés européennes cet impôt était prélevé sur les populations paysannes qui étaient les plus fragiles. Elles devaient reverser chaque année un-dixième de leurs récoltes qui servait à accroitre les biens de l’Eglise. Ce même passage de la sourate met en garde les musulmans de ne pas suivre l’exemple des élites judéo-chrétiennes : {Le jour (ces trésors) seront portés à l’incandescence dans le Feu de L'Enfer et cautérisés, front, flancs, et dos :  voici ce que vous avez thésaurisé pour vous-même, Goûtez de ce vous thésaurisiez (Coran 9/35).

Sous le califat de ‘Outhmânradi allahu anhu, le compagnon Abû Dharr radi allahu anhu s’était opposé à Mu’âwiya (qui n’était alors que le gouverneur de Syrie) au sujet de ces versets. Mu’âwiya disait que ces versets ne concernaient que les "Gens du Livre", alors qu’Abû Dharr radi allahu anhu insistait sur le fait qu’ils servaient d’avertissement aux dirigeants musulmans qui devaient se garder d’accumuler des richesses, et veiller à les redistribuer aux pauvres.

Dans la même sourate 9, d’autres versets décrivent les conséquences de telles déviances en menaçant les musulmans de défaite et d’affaiblissement matériel, si l’avidité prend le pas chez eux sur l’abnégation et l’esprit de sacrifice pour la cause commune : "Dis : "Si vos pères, vos enfants, vos frères, vos épouses, vos clans, les biens que vous gagnez, le négoce dont vous craignez le déclin et les demeures qui vous sont agréables, vous sont plus chers qu'Allah, Son messager et la lutte dans le sentier d'Allah, alors attendez qu'Allah fasse venir Son ordre. Et Allah ne guide pas les gens pervers"" (Coran 9/24).

Effectivement, dans leur histoire, les musulmans ont puisé leur force non pas dans leurs richesses et leurs acquis matériels, mais dans leur éthique et leurs valeurs morales, leur abnégation, le contentement de peu et l’ascétisme. C’est lorsque les individus qui composaient l’Etat musulman étaient prêts à défendre leur cause sans chercher à amasser de richesses, qu’ils acquéraient la puissance politique et surpassaient les autres nations. Pour être puissant et prospère, l’Etat musulman doit donc être composé de "renonçants", de personnes qui n’utilisent pas leur fonction pour s’enrichir ou enrichir leur Etat, mais uniquement servir la Oumma. Plus loin dans la même sourate 9, la menace se fait plus précise : "Si vous ne lancez pas au combat, Il vous châtiera d'un chatiment douleureux et vous remplacera par un autre peuple. ..." (Coran 9/39). Leur puissance échoira à un autre peuple s’ils abandonnent les valeurs militaires, car lorsque les musulmans ne sont plus animés par l’abnégation, qu’ils cherchent eux aussi à préserver leurs petites existences et accroitre leur confort matériel, ils perdent automatiquement leur puissance au profit d’autres nations et communautés qui elles, seront prêtes à se battre pour leur cause.

L’histoire nous permet de vérifier cette loi implacable. A l’origine le monde musulman pratiquait la redistribution, les heures de gloire de l’Islam coïncident avec ces périodes de gouvernance vertueuse, tandis que l’apparition d’élites avides de richesse a précipité notre civilisation dans la situation que nous connaissons. Pendant ce temps, l’Europe a connu le processus exactement inverse : à l’origine, la fiscalité servait les élites et les institutions au détriment du peuple. L’abolition de l’ancien régime et de sa fiscalité au profit d’une fiscalité redistributive, a été l’un des facteurs qui a permis aux nations d’Europe d’émerger en tant que puissances mondiales.

C’est en raison de cette loi, qu’à certaines époques, une nation mécréante mais vertueuse prendra le dessus sur une nation qui arbore les symboles de la foi, mais qui s’est éloignée des vertus. C’est précisément le cas à notre époque, où les Etats Occidentaux veillent généralement à redistribuer les richesses à l’intérieur de leur société en consacrant une partie de leurs recettes fiscales aux prestations sociales, alors que ces dispositions sont presque absentes dans le monde musulman car la gouvernance ne pratique plus les principes d'Allah et prophétique. Ces Etats occidentaux n’ont pas la foi, mais ont les vertus, alors que les musulmans ont la foi mais sans les vertus. La faiblesse des musulmans face aux occidentaux est donc une juste punition, et un "moindre mal" pour le monde, car en l’état actuel, les musulmans ne sont pas capables "moralement" d’assumer le leadership mondial. Pour cela, il faut d’abord qu’ils se réforment pour atteindre un niveau de vertu et de sagesse suffisant afin d'obtenir en conséquence le pouvoir.

Wa Allâhou A’lam
Dieu azawajalb est le plus savant

band decoJe demande humblement à Allah azawajalb de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.

decor rond2