decorarabesqueD2decorarabesqueG2

La fête de noël et autres
 

Il est du devoir de chaque musulman et musulmane de recommander le bien et s’interdire le mal conformément à la parole d’Allah azawajalb: " Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres. Ils commandent le convenable, interdisent le blâmable accomplissent la Salât, acquittent la Zakât et obéissent à Allah et à Son messager. Voilà ceux auxquels Allah fera miséricorde, car Allah est Puissant et Sage. " (Coran 9/71).

La célébration de Noël ou autre fête non légifère constitue une imitation des infidèles ; en conclusion la célébration de la fête de Noël est interdite religieusement. Par conséquent, les cadeaux qui l’accompagnent ont le même statut. Il y a dans l'imitation des infidèles dans leurs coutumes une marque d’une fête innovée. Donc l'interdiction est légiférée, quiconque félicite une personne auteur d’un acte de désobéissance ou d’une innovation ou d’une mécréance, s’expose à la colère d’Allah azawajalb. Ce genre de fêtes revêt la gravité dont parle Ibn al-Quayyim, dans son livre intitulé Ahkaam dhimmiina, parce qu’elle implique la reconnaissance de leurs pratiques impies et leur agrément, même si le musulman impliqué n’entérine pas l’infidélité. Toujours est-il qu’il est interdit au musulman de reconnaître les pratiques impies et de féliciter leurs auteurs, car Allah azawajalble Très Haut ne les agréer pas.

L'interdiction concernant la célébration toutes fêtes religieuses ou païenne autre que celles des musulmans, est confirmé par nos savants et les juristes des quatre écoles. Ils ont explicitement mentionné cela dans leurs ouvrages, car cela implique l'imitation des mécréants. Il est bien connu que les musulmans ne fêtent que le premier jour après la fin du Ramadan (aïd Fitr), le jour du Sacrifice (Aïd El-Adha) et le vendredi qui constitue une fête hebdomadaire. La célébration de toute autre fête est interdite. On ne peut appeler cela alors qu’une innovation. Si en célébrant un évènement, on entend se rapprocher d'Allah azawajalb, comme c'est le cas dans la célébration de l'anniversaire prophétique, ou si la célébration est faite dans un esprit purement profane ou de participer avec les mécréants à leurs festivités est une forme d’entraide dans le péché et la transgression. Car l'institution de fêtes est une pratique des Gens du Livre à propos desquels il nous a été ordonné de nous démarquer. Le Prophète saws nous a interdit de ressembler aux incroyants, ou de les imiter dans leurs mœurs.

D'après Abou Said al-Khoudri rapporte que le Prophète saws a dit : "Vous suivrez les pratiques de vos prédécesseurs empan par empan et coude par coude à tel point que, s'ils avaient pénétré dans un trou de lézard, vous les y suivrez". (Rapporté par Boukhari et Mouslim)

Et l'interdiction de la célébration implique toutes actions explicites ou implicites relatives à l'événement, préparer un repas, décorer la maison en vue de cet événement, offrir un cadeau, souhaiter la bonne fête à ces personnes ou d'y réponde, reviens à partager leurs opinions, leurs idées, leurs croyances et leurs modes de vie, donc on est comme eux. Et c'est ce que le Prophète saws à explicitement interdit. ʽAbdullah ibn ʽUmar radi allahu anhu relate que le Prophète sawsa dit : " Quiconque imite un peuple, en fait partie. " (Rapporté par Abou Dâwoud et Ahmad).

L'imam Ibn Qayim Al Djawziya a dit dans Ahkam Ahl Dhimma : "Il n'est pas permis au musulman d'assister aux fêtes des mécréants par consensus des gens de science. Les juristes des quatre écoles juridiques ont explicitement mentionné cela dans leurs ouvrages."

Allah azawajalbdit :dit " ....Aujourd'hui, les mécréants désespèrent (de vous détourner) de votre religion : ne les craignez donc pas et craignez-Moi. Aujourd'hui, J'ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J'agrée l'Islam comme religion pour vous..." (Coran 5/3

La signification chrétienne de Noël :

Noël célèbre la venue du fils de Dieu dans le monde. Avec la naissance de Jésus (issa), c’est le mystère de l’incarnation qui s’accomplit : c’est le fils unique de Dieu qui s’est fait homme. L’Évangile de Saint Jean (2/14) "le Verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous". C’est aussi ce que dit saint Paul dans l’épître aux Philippiens (2/6-8) "Jésus, de condition divine, ne retint jalousement le rang qui l’égalait à Dieu, mais il s’anéantit lui même en prenant la condition d’esclave et devenant semblable aux hommes".

Histoire de Noël :

À la fin du ive siècle, l'empereur Théodose entreprend d'éradiquer les religions autres que le christianisme. Durant la christianisation de l'Empire romain, la célébration de la naissance de Jésus de Nazareth le 25 décembre par les chrétiens de Rome a progressivement remplacé le culte de Sol Invictus (Culte du Soleil) qui était une grande fête du Soleil invaincu, le 25 décembre. L'édit de Thessalonique de 380 décrété par Théodose Ier interdit définitivement le culte de Sol Invictus 1, faisant du 25 décembre une fête exclusivement chrétienne.

La fête de Noël n’existait pas au début du christianisme. C’est seulement à partir du IIe siècle que l’Église a cherché à déterminer dans l’année le jour de la naissance de Jésus sur lequel les évangiles ne disent rien. Des dates différentes ont été proposées : le 6 janvier, le 25 mars, le 10 avril.

Au IVe siècle, les Églises d’Orient célébraient la naissance de Jésus le 6 janvier. Actuellement, les patriarcats de Constantinople et d’Antioche et l’Église de Grèce célèbrent la naissance de Jésus et la visite des mages le 25 décembre parce qu’ils ont adopté le calendrier grégorien. Les Églises russes, serbes, arméniennes, coptes et éthiopiennes célèbrent la naissance de Jésus et la visite des mages le 7 janvier (13 jours après le 25 décembre), parce qu’elles ont gardé le calendrier julien. Ainsi, les orthodoxes fêtent Noël le 25 décembre dans le calendrier julien. Leur fête tombe donc le 7 janvier du calendrier civil grégorien.

Le sapins de Noël : 

Le sapins de Noël vient d'anciens cultes idolâtriques et les nombreuses mythologies liées à l'Arbre du Monde. C'est ainsi que le sapin germano-nordique, signe d'une nature vivante malgré l'hiver, est honoré à partir du xvie siècle et gagne même les églises et a été généralisé à partir du xixe siècle. Le sapin, conifère à feuilles persistantes, est un symbole du triomphe de la nature sur l'hiver donc de la vie sur la mort et représente l'arbre de vie du paradis. 

La religion vraie : 

L'islam est une religion monothéiste pure sans ambiguïté, tout comme les anciens Livres révélés et transmis par les prophètes et messagers respectifs. Mais la main de l'homme a pollué ses anciennes écritures en y introduisant des rajouts ou des défalcations et même des falsifications, au point qu'il y a par exemple quatorze versions de la Bible. Tous les prophètes et messagers ont diffusé l'islam comme religion.

Allah azawajalb dit : " Certes, la religion acceptée d'Allah, c'est l'Islam. Ceux auxquels le Livre a été apporté ne se sont disputés, par agressivité entre eux, qu'après avoir reçu la science. ... "(Coran 3/19)

Allah azawajalbdit : " et pour avertir ceux qui disent : "Allah S'est attribué un enfant." Ni eux ni leurs ancêtres n'en savent rien. Quelle monstrueuse parole  que celle qui sort de leurs bouche ! Ce qu'ils disent n'est que mensonge. (Coran 4-5/18)

Il ne faut pas dans le piège de c'est pour les enfants ou ce n'est que commercial. Posez-vous la question est-ce qu’ils fêtent le Nouvel An musulman ou l'une de nos fêtes. Au contraire, les restrictions sont telles qu'il y a des musulmans qui égorgent leur moutons dans leurs salle de bain.

Allah azawajalb dit : "Dis : "Ô vous les infidéles ! Je n'adore pas ce que vous adorez. Et vous n'êtes pas adorateurs de ce que j'adore. Je ne suis pas adorateur de ce que vous adorez. A vous votre religion, et à moi ma religion" (Coran 109/1-6)

 قُل يٰۤـأيُّهَا ٱلكٰفـِرُونَ  ۝  لَاۤ أَعۡبُدُ مَا تَعۡـبُدُونَ ۝  وَلَآ أَنَتم عَـٰبِدون مَآ عَبَد ۝  وَلآ أناۡ عَابِدُُ مَّآ أعۡبُدُتم  ۝  وَلَآ أَنَتم عَـٰبِدون مَآ أعۡـبُدُ  ۝   لَكُمۡ  ِد ينُكُـمۡ وَ ِلىَ دِين

Ceci dit, rien n'empêche un.e musulman.e d'être aimable et convivial.e envers ses relations ou autres qui ne sont pas musulman, l'essentiel c'est que pour la circonstance (quelconque), ne contredit pas notre 'aquîda.

1- Le culte de Sol Invictus : les paëns célébrent le Soleil et rendent gloire au Soleil, ce jour est le solstice d'hiver. C'est d'ailleurs par rapport à ce jour que le calendrier grégorient à été ajusté et adopté à la place du Julien.

 

Le savoir parfait appartient à Allâhazawajalb, et notre dernière invocation est qu'Allahazawajalb, Seigneur des Mondes, soit loué et que prière et salut soient sur notre Prophètesaws, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection.

band deco

Decor

Qu'Allah me pardonne et me guide pour tout ce que j’aurais pu mal interpréter dans cette étude et ailleurs.
Qu’Il puisse nous guider vers une meilleure compréhension de Sa révélation afin que nous puissions nous
purifier et accroître notre savoir. incha' Allah

Allah1