• • سُبْحَانَ اللَِه وَ بِحَمدِهِ عَـدَدَ خَلْقِهِ وَ رِضَا نَفْسِهِ وزِنَةَ عَرْشِهِ و مِدَادَ كَلِمَاتِه • • يُريِدُونَ لِيُطۡفِٔـُٔو نُورَ اؐللهِ نِأَفۡوَٰهِهِمۡ وَ اؐللهُ مُتِمُّ نُورِهِ ۧ وِلَوۡ كَرِهَ اؐلكـٰفِرُونَ

Les liens parentaux

Le respect des parents est une notion fondamentale en Islam. C’est sur cette notion que repose la stabilité de la société entière. Un des principaux versets du Coran qui fait allusion au type de relation qui doit unir les enfants aux parents au sein de la cellule familiale est le verset 17/23-24. Dans le monde Islamique, il n'existe pratiquement pas de maison de retraités. L'effort de prendre soin de ses parents dans le plus difficile moment de leur vie est considéré comme un honneur et une bénédiction, et une opportunité de grande croissance spirituelle. Allah demande non seulement de prier pour ses parents, mais d'agir avec eux avec compassion infinie, en se rappelant que quand nous étions des enfants sans secours, il nous préférait à eux-mêmes. Les mères sont particulièrement honorées : le Prophète saws enseignait que "le Paradis s'étend aux pieds des mères". Quand ils atteignent un âge avancé, les parents Musulmans sont traités avec miséricorde, avec la même bonté et sacrifice de soi. En Islam, servir ses parents est un devoir, précédé seulement par la prière, et c'est leur droit que d'attendre une telle attitude. Il est considéré méprisable d'exprimer une irritation quelconque eux.

Il est à noter cependant que l’obéissance aux parents n’est due qu’en ce qui concerne les actes permis et licites. En effet, il y a unanimité des juristes sur le fait que si les parents ordonnent à l’enfant de faire quelque chose qui est interdite en Islam, il n’est pas permis de leur obéir, et ce, en vertu de célèbre Hadith qui dit : "Pas d’obéissance envers une créature dans la désobéissance du Créateur".

Le musulman est convaincu des droits des parents sur leur enfant. Ce dernier leur doit égards, obéissance et bonté. Le fait que les parents ne soient pas musulmans ne leur enlève rien à ce droit. Il est évident que l'obéissance aux parents s'arrête s'il y 'a désobéissance à Allahazawajalb, car il n' y a pas d'obéissance à une créature dans la désobéissance d'Allahazawajalb. La personne doit continuer à visiter ses parents, prendre soin d'eux et avoir le meilleur comportement à leur égard, ceci même s'ils sont mécrants comme mentionné.

Allah azawajalbdit : "Nous avons commandé à l'homme (la bienfaisance envers) ses père et mère; sa mère l'as porté (subissnt pour lui) peine sur peine; son sevrége a lieu à deux ans. "Sois reconnaissant en Moi ainsi qu'envers tes parents. Vers Moi est la destination. Et si tous deux te forcent à M'associer ce dont tu n'as aucune connaissance, alors ne leur obeis pas; mais reste avec eux ici-bas de façon conveneble..." (Coran 31/14-15).

Allah azawajalb a mis le mauvais traitement des parents dans le deuxième rang des grands péchés après le polythéisme. Il a évoqué leur obéissance (bon traitement à leur egard) juste après Son propre droit à être adoré seul et sans associé :

Allah azawajalb  dit : "Adorez Allah et ne Lui donnez aucun associé. Agissez avec bonté envers vos parents, les proches les orphelin, les proche voisin, le voisin lointain, le collegue et le voyageur, ...” (Coran 4/36).

Allah azawajalb  dit : "Dis : Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit : ne Lui associez rien; etsoyez bienfaisants envers vos père et mère. ...” (Coran 6/151)

Allahazawajalb dit : "Et ton Seigneur en a décrété : N'adoriez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les pères et mère : si l'un d'eux ou tous les deux doivent atteignent la vieillesse auprès de toi, alors ne leur dis point : "fi !", et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueusses. et par miséricorde, abaisse pour eux l'aile l'humilité et dis : "Ô mon Seigneur, fais-leur, a tous deux, miséricorde comme ils m'ont élevé tout petit ". (Coran 17/23-24)

Allahazawajalb dit :  "…ceux qui violent leur pacte avec Allah après l'avoir engagé, et rompent ce qu' Allah a commandé de maintenir et commettent le désordre sur terre, auront la malédiction et la mauvaise demeure. " (Coran 13/25)

Allahazawajalb dit : "Si vous vous détournez, ne risquez-vous pas de semer la corruption sur terre et de rompre vos liens de parenté ? Ce sont ceux-là qu' Allah a maudits, a rendus sourds et a rendus leurs yeux aveugles." (Coran, 47/22-23).

Le Prophète saws a dit : " quiconque veut avoir beaucoup de richesse et une longue vie doit consolider ses liens familiaux ". (Rapporté par Boukhâri et Mouslim).

L’Islam enseigne aussi, que l’on doit bien se comporter et d’entretenir de bonnes relations envers les proches et les amis des parents, plus particulièrement après que les parents aient quitté ce monde.

Le Prophète saws a dit : "Une très bonne conduite envers son père consiste à bien se comporter envers ses amis après sa mort." (Raporté par Boukhâri)


Puisse Allah nous donner la force d’être à la hauteur de sa satisfaction et de sanctifier ce qu’il nous a enjoint de sanctifier, de préserver nos femmes et les femmes de tous les musulmans contre tout mal, calamité et les tentations du diable.

 

Wa Allâhou A’lam
Allah azawajalb est le plus savant

band deco


Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Ton serviteur et Messager, notre Prophète Mohammedsaws, qu’Allahazawajalbsoit satisfait de ses successeurs (califes) bien dirigés, les imams bien guidés : Abou Bakr, 'Omar, 'Outhman et Aliradi allahu anhumet tous les autres compagnonsradi allahu anhumet ceux qui les ont succédés et ceux qui ont succédé à ceux-là sur le même chemin jusqu’au jour de la résurrection.

Je demande humblement à Allah azawajalb de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.