Arabesque

L'amour du Prophète saws

Arabesque

Allah azawajalb dit : " Dis : "Si vos pères, vos enfants, vos frères, vos épouses, vos clans, les biens que vous gagnez, le négoce dont vous craignez le déclin et les demeures qui vous sont agréables, vous sont plus chers que Allah, Son messager et la lutte dans le sentier d'Allah, alors attendez que Allah fasse venir Son ordre. Et Allah ne guide pas les gens pervers"." (Coran 9/24)

D’après Anas ibn Malikradi allahu anhu, le Prophète saws a dit : " Nul ne croira vraiment aussi longtemps que je ne serai pas plus aimé de lui que ses parents, ses enfants et tous les gens" (Rapporté par Boukhari et   Mouslim).

Qu'Allah azawajalb éteigne ce feu qui a pris dans mes entrailles, j'ai versé tant de larmes, mais je n'ai pas réussi ! Comment nier un tel amour après que tant de larmes l'aient dénoncé ?

Omar radi allahu anhu a raconté : "Je marchais un jour avec le Prophète saws et quelques compagnons, lorsque le Prophètesaws me prit la main tout en marchant ! Je me suis trouvé en train de dire par Allah y a rassoul'Allah! Je t'aime !"

Le Prophète saws me répondit : "Plus que ton enfant Omar ? Je répondis : Oui ! - Plus que ta femme ? Je répondis : Oui ! - Plus que ton argent ? Je répondis : Oui ! - Plus que toi-même ? Je répondis : Non !

Le Prophète saws dit alors : "Non Omar ! Ta foi ne sera complète que lorsque tu m'aimeras plus que toi-même !"

Lorsque nous nous séparâmes, je réfléchis et je revins le voir en répétant à haute voix : Par Allah ! Je t'aime plus que moi-même !

Le Prophète saws répondit : "C'est maintenant Omar ! C'est maintenant Omar ! ". (Rapporté par Boukhari)

Abd'Allah ben Omar (le fils d'Omar radi allahu anhu) lui demanda comment il avait fait pour en arriver à cette conclusion ? Omar radi allahu anhu dit : " Je me suis rappelé que j'aurai plus besoin de lui que de moi-même le jour du jugement dernier. Je me suis rappelé aussi que j'étais dans les ténèbres, et qu'Allah azawajalb m'avait sauvé par le Prophète saws.

Allah azawajalb dit : " Certes, un Messager, pris parmi vous, est venu à vous, auquel pèsent lourd les difficultés que vous subissez, qui est plein de sollicitude pour vous, qui est compatissant et miséricordieux envers les croyants." (Coran 9/128)

Tu vas en goûter le sens en découvrant, ou re-découvrant, un homme qui t'aime, qui a pleuré tellement tu lui manquais, qui a subi et supporté des épreuves pour que tu deviennes musulman(e) !

Ibn Jaber radi allahu anhu dit : " Lors d'une nuit de pleine lune, le Prophète saws se dirigea vers moi avec la lune dans le dos. Je me mis à regarder la lune, puis le visage du Prophète saws, et encore une fois la lune, puis le visage du Prophète saws, et encore une fois la lune, puis le visage du Prophète saws. Par Allah ! Le visage du Prophète saws m'est préférable et plus beau à mes yeux que la lune ! »

Les compagnons radi allahu anhum disaient : "Lorsqu'il souriait, on aurait dit un morceau de lune !" Anas ibn Malek radi allahu anhu dit de lui : "Je n'ai jamais touché de soie plus douce que la main du Prophète saws ! " et aussi, "Et je n'ai jamais senti de musc plus agréable que l'odeur du Prophète saws ! ".

Le rassemblement

Le Prophète saws a dit : "Je serai le premier pour lequel la terre s’ouvrira au jour de la résurrection, et je trouverai Moïse se tenant au pied du Trône. Je ne sais pas s’il a été ressuscité avant moi ou bien s’il sera de ceux qui ont été épargnés" (Rapporté par Boukhari).

Abou Hourayra dit : "Le Messager d’Allah saws a dit : " je serai le seigneur des fils d’Adam au jour de la Résurrection ; le premier à sortir de sa tombe, le premier à intercéder et le premier intercesseur à voir son intercession acceptée "". (Rapporté par Mouslim)

Les humains seront là, tous réunis depuis Adamalaihisalam, des milliards d'individus, debouts, ils auront peur, ils seront fatigués, tous nus ! Il fera très chaud ! Cela faisait 50 000 ans qu'ils auront attendu que le jugement commence ! Sans boire et sans manger ! Noyés dans leur sueur à différents niveaux "Les gens seront plongés dans la sueur en fonction de leurs œuvres, les uns jusqu’aux chevilles, d’autres jusqu’aux genoux, d’autres jusqu’à la ceinture et d’autres seront complètement noyés dans leur sueur " (Rapporté par Mouslim).

L'humanité désespère

Puis l'humanité décidera d'agir, mais qui pourra demander à Allah azawajalb de commencer le jugement pour en finir avec cette attente ? Ils décideront tous ensemble d'aller voir Adam alaihisalam, le père des prophètes pour qu'il intercède auprès d'Allah azawajalb et lui demande de commencer le jugement.

Adamalaihisalam répondra : " Nafsi ! Nafsi ! (mon âme) Aujourd’hui mon Seigneur S’est fâché plus que jamais auparavant et Il ne Se fâchera plus après ce jour. J'ai mangé de l'arbre interdit et j'ai désobéi ! Allez donc voir Nouh ! "

L'humanité se dirigera alors vers Nouh (Noé) alaihisalam pour qu'il intercède auprès d'Allah azawajalb et lui demande de commencer le jugement.

" Ô Nouh ! Toi qui as été sauvé par Allah azawajalb (lors du déluge) intercède auprès d'Allah azawajalb pour qu'il commence le jugement ! "

Nouh alaihisalamrépondra : « Nafsi! Nafsi! Aujourd’hui mon Seigneur S’est fâché plus que jamais auparavant et Il ne Se fâchera plus après ce jour. J'ai déjà demandé à Allah azawajalb ce dont je n'avais pas à l'interroger (pour son fils le mécréant) et Il m'en a blâmé ! Et je n'espère qu'une chose : c'est qu'Il me pardonne. Allez voir Ibrahim ! »

L'humanité se dirigera alors vers Ibrahim, "Ô Abraham ! Tu es le Prophète d'Allah azawajalb et Son ami intime. Intercède pour nous auprès de ton Seigneur ? Ibrahim répondra : "Nafsi! Nafsi! Aujourd’hui mon Seigneur S’est fâché plus que jamais auparavant et Il ne Se fâchera plus après ce jour. J'ai menti trois fois ! Allez voir Moussa alaihisalam!"

Ô Moïse ! Tu es le Messager d'Allah. Allah t’a donné Sa préférence sur le reste de l’humanité en t’envoyant comme Messager et en t’adressant la parole. Intercède pour nous auprès de ton Seigneur !

Moussa alaihisalam dira : "Nafsi! Nafsi! Aujourd’hui mon Seigneur S’est fâché plus que jamais auparavant et Il ne Se fâchera plus après ce jour.  J'ai tué un homme ! Allez voir Issa (Jésus) !" 

Ô Jésus ! Tu es le Messager d'Allah azawajalb, Son Verbe qu’Il a jeté à Marie et un esprit de par Son ordre. Tu as parlé aux gens au berceau. Intercède pour nous auprès de ton Seigneur !

Issa (Jésus) alaihisalam répondra : "Nafsi! Nafsi! Aujourd’hui mon Seigneur S’est fâché plus que jamais auparavant et Il ne Se fâchera plus après ce jour. Allez voir Mohamed azawajalb⁣ ! Un serviteur auquel Allah azawajalba pardonné tous les péchés ! "

Puis l'humanité se dirigera vers Mohamed azawajalb : "Ô Mohamed ! Tu es le Messager d'Allah azawajalb  et le sceau des Prophètes. Allah azawajalb  t’a absous de tous tes péchés passés et à venir. Intercède pour nous auprès de ton Seigneur ! Ne vois-tu donc pas dans quel état nous sommes ? Le Prophète saws répondra : "Ana laha ! Ana laha ! (Elle est pour moi ! Elle est pour moi (l'intercession) !)

Le Prophète saws a dit ensuite à propos de cela : "Et je me mettrai dans un endroit pour lequel on m'enviera ! Et je me prosternerai sous le Trône et je louerai Allah azawajalb par des louanges avec lesquelles jamais personne ne l'avait loué ! Et je dirais : Tu m'as promis l'intercession, alors permets-moi d'intercéder pour tes créatures pour que le jugement commence !"

Pourquoi l'humanité ne s'adressera pas à Mohamed saws en premier ? C'est pour te montrer son rang auprès d'Allah azawajalb. Et pourquoi aucun Prophète ne s'est proposé pour l'intercession ? Parce que chacun connaît sa place et sa "valeur".

Le jugement pourra commencer

Le Prophète saws poursuivit le récit : "Les nations défileront devant moi, et je verrai passer un prophète avec un groupe (de ceux qui l'avaient suivi) et je verrai passer un prophète avec une dizaine d'individus, puis un prophète avec cinq individus, puis un prophète avec deux individus, puis un prophète seul.

Puis je demanderai : Ô Allah ! Oummati ! Oummati ! (Ma communauté ! Ma communauté ! Où est-elle ?) Et on me dira alors : Regarde l'horizon. Je regarderai et je verrai une immense (marée) noire, alors je serai heureux et là on me dira : C'est Moussa alaihisalam et sa oumma !

Je dirai alors : "Ô Allah ! Oummati ! Oummati !

"On me dira alors : Regarde l'autre horizon ! Et je verrai une gigantesque (marée) noire (plus immense que la précédente) et on me dira : Voilà ta oumma ! Et avec eux 70 000 personnes entreront au paradis sans châtiment ni interrogatoire ! Et je demanderai à Allah azawajalb de m'en donner plus ! Il me dira alors : Avec chaque 1000 personnes il y en aura 70 000 autres qui entreront au paradis sans châtiment ni interrogatoire !

On me dira alors : "Es-tu satisfait Mohamed ?" Et je répondrai : Oui !

On se rappelle le verset encore une fois : " Certes, un Messager, pris parmi vous, est venu à vous, auquel pèsent lourd les difficultés que vous subissez, qui est plein de sollicitude pour vous, qui est compatissant et miséricordieux envers les croyants." (Coran 9/128)

N'oublie pas que ce jour-là, la soif sera terrible !

Le prophète saws raconte : "Le bassin me sera installé et mon minbar à son bord pour que je puisse voir ma oumma. Je les reconnaîtrai à leurs marques des ablutions".

Ce sera la première rencontre avec le Prophète saws, il appellera à chacun : "Viens !" La soif sera telle que tu voudras te servir du bassin, et là il te dira : "Non ! Je te donne à boire moi-même avec ma main !"

Il est dit que l'eau du bassin est plus blanche que la neige et plus sucrée que le miel. Celui qui en boit une gorgée n'aura plus jamais soif! Et les coupes disponibles sont au nombre des étoiles qu'il y a dans le ciel !

Comme nous serons la première nation à passer le Sîrat, le Prophète saws sera là, à chaque fois que l'un de nous abordera "As-Sîrate" il invoquera Allah azawajalb pour lui : "Ya rabbi salem! Ya rabbi salem! (Ô Allah ! Faites qu'il passe sain et sauf !)"

Le Prophète saws  sera le seul, ce jour-là, à penser aux autres ! Tous les humains, Prophètes compris, ne penseront qu'au salut de leur propre âme. Il sera le seul à dire : Oummati! Oummati! (Ma oumma ! Ma oumma !)

Ceux qui auront réussi à passer "As-Sîrat" seront devant la porte du paradis.

Et le Prophète saws a raconté : "Et je serai le premier à faire bouger les anneaux (de la porte) du paradis, et l'ange (qui garde la porte) me répondra : Qui est-ce qui frappe ? Je répondrai : Mohamed ibn Abd'Allah! Et l'ange répliquera : Ô Mohamed ! J'ai eu l'ordre de n'ouvrir à personne d'autre que toi (en premier)."

Son intersetion encore

On se rappelle le verset encore une fois : " Certes, un Messager, pris parmi vous, est venu à vous, auquel pèsent lourd les difficultés que vous subissez, qui est plein de sollicitude pour vous, qui est compatissant et miséricordieux envers les croyants." (Coran 9/128)

Le Prophète saws a raconté, en parlant des gens qui tomberont en enfer : "J'essaierai de vous éviter de tomber, je vous repousserai et je vous prendrai au niveau de la taille, mais vous m'échapperez ! Puis je vous repousserai encore une fois et je vous saisirai par la taille et vous m'échapperez ! Et je vous repousserai encore une fois et vous m'échapperez !

Ensuite, en parlant des musulmans qui seront en enfer, le Prophète saws reprit son récit : "Ensuite je me prosternerai sous le Trône et je dirai : Oummati ! Oummati ! Alors Allah azawajalbme fixera un quota, je les sortirai de l'enfer et les ferai entrer au paradis, puis je me prosternerai sous le Trône et je dirai : Oummati ! Oummati ! Et Allah me fixera un quota, je les sortirai de l'enfer et les ferai entrer au paradis, puis je me prosternerai sous le Trône et je dirai : Oummati ! Oummati ! Et Allah me fixera un quota, je les sortirai de l'enfer et les ferai entrer au paradis, puis je me prosternerai sous le Trône et je dirai : Oummati ! Oummati ! Et Allah me fixera un quota, je les sortirai de l'enfer et les ferai entrer au paradis, puis je serai gêné vis-à-vis d'Allah ! " (Il s'agit bien des allers et retours que fera le prophète !)

Le récit continue : "Puis je serai gêné vis-à-vis d'Allah et je dirai : "Ya rab ! Ya rab ! Et Il me répondra : Va et fais sortir de l'enfer quiconque a dit :"la ilàha illa-Làh" avec dans son cœur l'équivalent d'un grain de foi ! Je les sortirai de l'enfer et je les ferai entrer au paradis, puis je reviendrai encore une fois et Il me dira : Va et fais sortir de l'enfer quiconque a dit :"la ilàha illa-Làh" avec dans son cœur l'équivalent d'un granule de foi, je les sortirai de l'enfer et je les ferai entrer au paradis, puis je reviendrai encore une fois et Il me dira : Va et fais sortir de l'enfer quiconque a dit :"la ilàha illa-Làh" avec dans son cœur l'équivalent d'un atome de bien... jusqu'à ce qu'il n'y ait plus personne de ma oumma en enfer et Allah me dira : Es-tu satisfait Ô Mohamed ? Et je répondrai : " Je suis satisfait ya rab ! Je suis satisfait ! "

C'est là l'explication du verset de la sourate "Al Doha" (le jour montant) "Ton Seigneur t'accordera certes (Ses faveurs), et alors tu seras satisfait" (wa lassawfa yo'teeka Raboka fa tardha !)

Le Prophète saws ne sera pas satisfait tant qu'il y aura un de sa oumma en enfer ! N'oublie pas le passage du verset : "plein de sollicitude pour vous".

Et lorsqu'un compagnon demanda un jour au Prophète saws : "À qui bénéficiera ton intercession, ô messager d'Allah ?", il répondit : "A ceux qui ont commis les péchés majeurs !".

Et il a dit aussi : "Chaque Prophète a une "invocation agréée" (exaucée) qui n'est point rejetée ! Et il dit j'ai mis la mienne (l'invocation agréée) de côté comme intercession pour ma oumma !"

Et le Prophète saws poursuivit : "Elle atteindra quiconque viendra le jour du jugement témoignant "La ilaha illa Lah" de son cœur avec sincérité ! "

Lorsque Abou Hourayra demanda : "Qui sera le plus heureux de ton intercession le jour du jugement dernier ?", le Prophète saws répondit : "celui qui a dit "la ilàha illa-Làh"  de son cœur avec sincérité !"

C'était le récit de notre rencontre avec le Prophète saws le jour du jugement dernier, mais ici-bas la relation existe-t-elle ? Mais bien sûr ! Et elle durera jusqu'à la fin !

Le Prophète saws a dit : "Tout homme qui prie (appelle des bénédictions d'Allah) pour moi ou me salue, Allah me rend mon âme et je réponds au salut de celui qui m'a salué." Donc, il te répond : Wa 'aleyka (i) assalam (avec ton prénom)...

Et il a dit aussi : "Tout homme qui prie (appelle des bénédictions d'Allah) pour moi ou me salue, Allah met à sa charge un ange qui vient me transmettre son salut et je lui rends le salut."

Le Prophète saws a dit aussi : "Vos actions me sont présentées le jeudi, veille du vendredi, pour ce qu'il y a de bien en elles je loue Allah et pour ce qu'il y a d'autre j'invoque Allah et Lui demande de vous pardonner ! "

Comment ne pas aimer un homme aussi noble et plein de compassion envers sa communauté ?

Vous venez de lire des extraits de la transcription de la conférence "L'amour du Prophète saws" donnée par Amr Khaled.
Voir aussi : Khassais al-Moustapha bayna al-ghoulouw wa al-djafa par as-Sadiq ibn Muhammad

band deco

Wa Allâhou A’lam
Allah azawajalb est le plus savant

Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Ton serviteur et Messager, notre Prophète Mohammed saws, qu’Allah azawajala soit satisfait de ses successeurs (califes) bien dirigés, les imams bien guidés : Abou Bakr, 'Omar, 'Othman et Ali et tous les autres compagnons radi allahu anhum et ceux qui les ont succédé et ceux qui ont succédé à ceux-là sur le même chemin jusqu’au jour de la résurrection.

Je demande humblement à Allah azawajala de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du Prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.

Nom du Prophète

© Copyright 2022 - L'Islam.com - La religion Véridique
Louange à Allah pour nous avoir permis de créer ce site. Qu'Allah nous protège et tous ceux qui nous suivent