۞ سُبْحَانَ اللَِه وَ بِحَمدِهِ عَـدَدَ خَلْقِهِ وَ رِضَا نَفْسِهِ وزِنَةَ عَرْشِهِ و مِدَادَ كَلِمَاتِه ۞       يُريِدُونَ لِيُطۡفِٔــُٔو نُورَ اؐللهِ بِأَفۡـوَٰهِهِمۡ وَ اؐللهُ مُتِمُّ نُورِهِ ۧ وِلَوۡ كَرِهَ اؐلكـٰفِـرُونَ ۞      هُوَ اؐلَّذِىۤ أَرۡسَلَ رَسُولَهُ ۥ بِاؐلۡهُدَىٰ وَ دِينِ اؐلۡحَقِّ لِيُظۡهِرَهُ ۥ عَلَى اؐلدِّينِ كُـلِّهِ ۦ وَ لَوۡكَرِهَ اؐلۡمُشۡرِكُونَ

decorarabesqueD2decorarabesqueG2

Les Djinns

Au sens coranique du terme le djinn est une créature intelligente, doté de volonté et par nature dissimulé aux humains. Normalement on ne peut le percevoir avec les sens. Les versets du saint Coran confirment leur existence et montrent sans équivoque que les djinns ont été créés de feu, tout comme l’Homme a été créé d’argile. Il faut noter que leur création est intervenue avant celle de l’Homme.

Allah azawajal vertdit : " Et quand au djinn, Nous l'avions auparavant créé d'un feu d'une chaleur ardente " (Coran 15/27)," et " Il a créé les djinns de la flamme d'un feu sans fumée" (Coran 55/15).

Il existe des mâles et des femelles parmi les djinns. Ils ont donc, la capacité de se marier, de procréer et par conséquence avoir une descendance. C’est une créature qui a des devoirs responsable et qui peut croire ou mécroire… Il sera ressuscité le jour du jugement. Il peut être soumis ou rebelle croyant ou mécréant.

'Allah azawajal vert a accorder aux Djinns différentes capacités, comme voler dans les airs, se déplacer très rapidement, prendre temporairement l'apparence d'un humain ou d'un animal, apparaître aux yeux d'humains, découvrir des objets cachés du regard des hommes ; lire ce qui est écrit sur un papier enfermé dans une caisse cadenassée, prédire certaines choses de l'avenir après les avoir entendues d'anges qui en discuten, provoquer certaines maladies (psychiques ou physiques) chez l'Homme, et ce par intervention directe sur son intérieur, soigner, par intervention directe sur l'intérieur physique du malade, certaines affections physiques ou psychosomatiques. Mais, toutes ses capacités ne peuvent se réaliser qu'avec la permission d'Allah azawajal vert.

Allahazawajal vert dit : " Il y a Parmi nous des vertueux et (d'autre) qui le sont moins : nous étions divisés en différentes sectes" (Coran 72/11)

Allahazawajal vert dit : " Ô communauté des djinns et des humains, ne vous est-il pas venu des messagers, choisis parmi vous, qui vous ont raconté Mes signes et averti de la rencontre de ce jour ?." (Coran 6/130)

Allahazawajal vert dit : " Et lorsque nous avons entendu le guide (le Coran), nous y avons cru, et quiconque croit en son Seigneur ne craint alors ni diminution de récompense ni oppréssion." (Coran 72/11)

Abou Said al-Khoudri radi allahu anhu, affirme avoir entendu le Messager d'Allahsaws dire : " En vérité, Médine abrite un groupe de djinns convertis à l'islam. Quiconque rencontre l'un de ces serpents domestiques, qu'il prononce la formule d'appel à la prière (pour le faire disparaître). S'il lui apparaît de nouveau, qu'il le tue car c'est alors un démon. " (Rapporté par Mouslim)

Un groupe de Djinns guidé par la volonté divine passe tout prés du lieux où le Prophète saws étais en prière. Ils écoutèrent la récitation du Prophètesaws. Quand le Messager d'Allah saws termina sa prière, ils partirent pour avertir les leurs. Ils crurent en le Prophètesaws, et en ce qu'ils avaient entendu.  Allah, azawajal vert, informa le Prophète saws de ses faits :

Allah azawajal vert dit : " (Rappelle-toi) lorsque Nous dirigeâmes vers toi une troupe de djinns pour qu’ils écoutent le Coran. Quand ils assistèrent (à sa lecture) ils dirent : "Ecoutez attentivement"... Puis, quand ce fut terminé, ils retournèrent à leur peuple en avertisseurs. Ils dirent: " Ô notre peuple ! Nous venons d’entendre un Livre qui a été descendu après Moïse, confirmant ce qui l’a précédé. Il guide vers la vérité et vers un chemin droit." (Coran 46/29-30)

Allah azawajal vert dit :" Dis : "Il m’a été révélé qu’un groupe de djinns prêtèrent l’oreille, puis dirent : " Nous avons certes entendu une Lecture (le Coran) merveilleuse, qui guide vers la droiture. Nous y avons cru, et nous n’associerons jamais personne à notre Seigneur. En vérité notre Seigneur - que Sa grandeur soit exaltée - ne S’est donné ni compagne, ni enfant ! Notre insensé (Iblis) disait des extravagances contre Allah. Et nous pensions que ni les humains ni les djinns ne sauraient jamais proférer de mensonge contre Allah. Or, il y avait parmi les humains, des mâles qui cherchaient protection auprès des mâles parmi les djinns mais cela ne fit qu’accroître leur détresse. Et ils avaient pensé comme vous avez pensé qu’Allah ne ressusciterait jamais personne. Nous avions frôlé le ciel et nous l’avions trouvé plein d’une forte garde et de bolides. Nous y prenions place pour écouter. Mais quiconque prête l’oreille maintenant, trouve contre lui un bolide aux aguets. Nous ne savons pas si on veut du mal aux habitants de la terre ou si leur Seigneur veut les mettre sur le droit chemin. Il y a parmi nous des vertueux et (d’autres) qui le sont moins: nous étions divisés en différentes sectes. Nous pensions bien que nous ne saurions jamais réduire Allah à l’impuissance sur la terre et que nous ne saurions jamais le réduire à l’impuissance en nous enfuyant. Et lorsque nous avons entendu le guide (le Coran), nous y avons cru, et quiconque croit en son Seigneur ne craint alors ni diminution de récompense ni oppression." (Coran 72/1-13).

Le hadith rapporté par Mouslim qui relate que le Prophète saws les informa un jour qu'un messager des djinns était venu l'inviter et qu'il était parti avec lui, puis qu'il avait récité le Coran en présence des djinns. Le Prophètesaws emmena alors les Compagnons et leur montra leurs traces ainsi que celles de leurs feux. En outre, il les informa que les djinns lui avaient demandé des provisions et qu'il leur avait répondu que leur nourriture consisterait (en ce qui suit) : chaque os qui leur tomberait sous la main et sur lequel le nom d'Allahazawajal vert aurait été prononcé serait aussitôt recouvert de chair. De même, chaque crottin d'animal serait la nourriture de leurs bêtes. Enfin, le Prophètesaws a interdit à sa communauté de s'essuyer, après l'accomplissement des besoins naturels, avec les os et les crottins d'animaux ; car il s'agit de la nourriture de leurs frères parmi les djinns.

Selon Ibn Mas’ûd, le Prophète, saws a dit : " Un messager des djinns est venu me voir et je l’ai accompagné, puis j’ai récité pour eux le Coran. Ensuite, il m’a dit suis-moi et ils m’ont montré leurs traces, et les traces de leurs feux, puis m’ont demandé de la nourriture. Je leur ai dit : tout ce qui est os sur lequel a été mentionné le Nom d’Allah vous appartient ; tout ce qui est crottin ou bouse est une nourriture pour vos animaux ". Le Prophète saws a ajouté : " Ne vous essuyez pas avec les os et les crottins (une fois vos besoins faits), car ils sont une nourriture pour vos frères parmi les djinns" (Rapporté par Mouslim)

 Dans la sourate Naml verset 39, il est mentionné que le Prophète Souleyman alaihisalam n’a pas nié le pouvoir maléfique des Djinns.

Allah azawajal vert dit : " Un djinn redoutable dit : “Je te l'apporterai avant que tu ne te lèves de ta place : pour cela, je suis fort et digne de confiance”. Quelqu'un qui avait une connaissance du Livre dit : “Je te l'apporterai avant que tu n'aies cligné de l'œil”. Quand ensuite, Salomon a vu le trône installé auprès de lui, il dit : “Cela est de la grâce de mon Seigneur, pour m'éprouver si je suis reconnaissant ou si je suis ingrat. Quiconque est reconnaissant, c'est dans son propre intérêt qu'il le fait, et quiconque est ingrat… alors mon Seigneur Se suffit à Lui-même et Il est Généreux. ” (Coran 27/39-40)

Les djinns, on les trouvent souvent dans les lieux abandonnés, les espaces vides (déserts, plaines…), les herbes, les bousiers, les toilettes et les cimetières. Ainsi, le Prophète saws, nous a appris à prendre des précautions lorsque nous entrons dans de tels endroits, en récitant les adhkar (invocations) prescrites par l'Islam.

Anas ibn Malik qui a dit : " Quand le Messager d'Allah saws rentrer dans un endroit pour se soulager, il disait : " Allahouma inni a'oudhou bika min al-khoubouthi wa al-khabâ`ith (Ô Allah, je chercher refuge auprès de Toi contre les démons mâles et femelles) ". " (Rapporté par Boukhari).

Les djinns, essayent comme à leur habitude de se saisir d'une information à la dérobée en provenance du ciel en écoutant aux portes du ciel, du quel il se font chasser par les Anges gardiens.

Allah azawajal vert dit : " Certes Nous avons placé dans le ciel des constellations et Nous l'avons embelli pour ceux qui le regardent. Et Nous l'avons protégé contre tout diable banni. A moins que l'un d'eux parvienne subrepticement à écouter, une flamme brillante alors le poursuit " (Coran 15/16-18)

Un soir en voyant des étoiles filantes, le Prophète saws à dit : "Eh bien ce genre de choses n'a lieu ni pour la mort ni pour la vie de quelqu'un. Mais lorsque notre Seigneur décide quelque chose, les anges porteurs du Trône proclament Sa pureté. Puis les gens (anges) du ciel qui sont proches d'eux proclament Sa pureté, puis ceux qui sont proches, jusqu'à ce que la proclamation atteigne ce ciel. Puis les gens du ciel le plus proche d'eux demandent aux porteurs du Trône : "Qu'a dit votre Seigneur ?" Ils les informent de ce qu'Il a dit. Les gens de chaque ciel se renseignent (de même), jusqu'à ce que l'information atteigne les gens du ciel le plus proche. Des djinns cherchent alors à entendre à la dérobée. Un projectile est alors lancé sur eux. Ils donnent l'information à leurs alliés. Ce que ceux-ci transmettent comme il l'est, cela est vrai ; mais ils le falsifient et y rajoutent des choses" (Rapporté par Muslim et Tirmidhî)

Le Prophètesaws a dit : "Ils [les djinns] relayaient l’information sur terre jusqu’à ce qu’elle parvienne aux lèvres d’un magicien ou d’un diseur de bonne aventure.  Parfois, une météorite les atteignait avant qu’ils n’aient le temps de relayer l’information.  S’ils arrivaient à la relayer avant d’être atteints, ils y ajoutaient une centaine de mensonges. " (Rapporté par Boukhari)

Le qarine est un djinn assigné à chaque être humain. C’est ce djinn qui par chuchotements en nous et nous suggère toutes sortes de mauvais désirs, ainsi il tente constamment de nous détourner du droit chemin.  

Le Prophètesaws a dit : " À chacun d’entre vous a été assigné un djinn, qui l’accompagne en permanence." Ses compagnons lui demandèrent : "Même toi, ô messager de Dieu? " Le Prophète répondit : " Oui, même moi; mais Dieu m’a aidé contre lui et il est devenu musulman.  Maintenant, il ne m’encourage qu’à faire le bien. " (Rapporté par Mouslim)

Le Djinn est le compagnons de tous les charlatants, médiume, diseur de bonne aventure, sorciers ou voyants.

Parce que les djinns peuvent nous voir alors que nous ne les voyons pas, le Prophète saws, nous a enseigné les différentes façons de nous protéger contre eux, par exemple en récitant les sourates 113 et 114 du Coran, réciter le verset al-Koursi en arabe (Coran 2:255)ou encore en récitant les paroles qu'Allah azawajal vert nous a enseignées, dans le Coran : " Et dis : " Seigneur,  je cherche Ta protection, contre les incitations des diables.  Et je cherche Ta protection, Seigneur, contre leur présence auprès de moi. " (Coran  23/97-98)

Qu'Allâh azawajal vert nous en protège ainsi que nos parents, ceux que nous aimons et tous les musulmans, par Sa grâce et Sa Miséricorde

 

Wa Allâhou A’lam
Allah azawajalb est le plus savant

band decoJe demande humblement à Allah azawajal de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.

AllahQu'Allah me pardonne et me guide pour tout ce que j’aurais pu mal interpréter dans cette étude et ailleurs.
Qu’Il puisse nous guider vers une meilleure compréhension de Sa révélation afin que nous puissions nous
purifier et accroître notre savoir. incha' Allah