decorarabesqueD2decorarabesqueG2 

 La prière


La prière est obligatoire pour tout(e) Musulman(e) sain(e) d’esprit et ayant atteint l’âge de la puberté. Ceci est confirmé par ce hadîth rapporté par 'Aïcha radi allahu anha1: “
La prière ne s’impose pas à trois catégories de personnes : celui qui dort jusqu’au moment de son réveil; l’enfant tant qu’il n’a pas atteint sa puberté; le fou jusqu’à ce qu’il recouvre la raison”. Le nombre de prières légales dans la journée est de cinq. A un homme qui demanda au Prophète saws ce qu'Allah azawajalb ordonna d’accomplir en matière de prière, il répondit : “Cinq prières à moins que tu ne veuilles en faire d’autres volontairement” (prière surégatoire). En une autre occasion, le Prophète saws a dit : “Allah a prescrit cinq prières à Ses serviteurs. Celui qui ne s’en acquitte pas, ne peut espérer bénéficier de la promesse d'Allah. Celui-ci azawajalbpeut le châtier s’Il le veut comme Il peut lui pardonner s’Il le veut”. La prière ne fut préscrit que la nuit de l'ascension.

Allahsaws dit : "Ô les croyants ! Lorsque vous vous levez pour la Salât, lavez vos visages et vos mains jusqu'aux coudes ; passez les mains mouillées sur vos têtes ; et lavez-vous les pieds jusqu'aux chevilles. Et si vous êtes pollués "junub" , alors purifiez-vous (par un bain) ; mais si vous êtes malades, ou en voyage, ou si l'un de vous revient du lieu où il a fait ses besoins ou si vous avez touché aux femmes et que vous ne trouviez pas d'eau, alors recourez à la terre pure, passez-en sur vos visages et vos mains. Allah ne veut pas vous imposer quelque gêne, mais Il veut vous purifier et parfaire sur vous Son bienfait. Peut-être serez-vous reconnaissants. (Coran 5/6)

Allah azawajalba ordonné l'accomplissement de cinq prières (comptablisées 50) et Il en a fait la meilleure des œuvres après la croyance en Allah azawajalb et en Son messager saws. Il a fait que pour chacune de ces obligations il y ait un temps connu pour son commencement et sa fin. Il a rendu obligatoire pour nous de les accomplir dans leurs temps. Ainsi, celui qui les accomplit parfaitement aura une grande récompense qu' Allah azawajalblui a promise.

Le prophète sawsa dit : "Le temps de douhr commence lorsque le soleil décline, et se prolonge juqu'à ce que l'ombre d'un homme est égale à sa taille (début de al 'asr). Le temps de Asr s'étale jusqu'au jaunissement du soleil. Le temps du Maghrib se prolonge jusqu'à la disparition du crépuscule. Le temps de Isha se prolonge jusqu'à la moitié de la nuit. Le temps de Soubh se situe entre le lever de l'aube et celui du soleil." (Rapporté par Mouslim)

Soubh : commence après le temps de Isha, c’est à dire avec l'apparition de l'aube véritable et prend fin avec l'apparition du disque solaire.

Douhr : commence quand le soleil s'écarte du zénith, c'est-à-dire lorsqu'il décline du milieu du ciel vers l'ouest. Il prend fin lorsque l'ombre d'un objet quelconque atteint la longueur de l’objet lui-même en plus de l'ombre qu'il avait quand le soleil était à son zénith. Ainsi quand la nouvelle ombre a atteint, après avoir retranché l’ombre du zénith, une longueur égale à celle de l’objet, le temps de adh-dhouhr est terminé et le temps de al-`Asr commence.

Asr : de la fin du temps de Douhr jusqu'au coucher du soleil.

Maghrib : il commence avec le coucher du soleil et prend fin avec la disparition de la lueur rouge (crépuscule). La lueur rouge est la rougeur visible du côté du couchant après le coucher du soleil.

Isha : commence après le temps de maghrib et dure jusqu'à l'apparition de l'aube véritable. L'aube véritable est une blancheur transversale, apparaissant à l'horizon est, qui commence fine puis qui se propage et s'élargit.

Le Prophètesawsa dit : "Entre l’homme et la mécréance et le polythéisme, il y a l’abandon de la prière". (Rapporté par Mouslim)



Par ailleurs, il est conseillé au prieur, après chaque prière obligatoire, de réciter "Âyatou (verset) Kursi" (Verset n°255 de la sourate El Bakara) après les formules de rappel ("dhikr") habituelles, puis de réciter les sourates "Al-Ikhlâs" (Sourates n° 112), "Al-Falaq" (Sourates n° 113) et "An-Nâs" (Sourates n° 114) une fois chacune, sauf après les prières du Maghrib et du Fajr et avant le coucher, après lesquelles on les récite trois fois chacune.

Cheikh ibn baz r. a à dit : Rester assis après le salut des prières obligatoires fait partis des plus grands moments où la miséricorde d'Allah azawajalb descend "Ne vous empressez donc pas

Faite de l'istighfar (demande de pardons), dites soubhana Allah, Al hamdoulilah, la ilaha ila Allah, Allahou akbar.

Celui qui veut qu'Allah azawajalb lui pardonne les péchés, qu'il profite de rester à l'endroit où il a prié après la salât, afin que les anges multiplis les invocations en sa faveur ainsi que la demande de pardon pour lui.

 

"Accomplis la prière du lever du soleil jusqu'à la tombée de la nuit et récite le Coran à l'aube"

Wa Allâhou A’lam
Allah azawajalb est le plus savant

Qu'Allah azawajalb nous protège tous contre le mal des mauvais caractères et des passions, il est certes celui qui entend les invocations, et c’est celui vers qui est l’espoir, il nous suffit et est notre meilleur garant.

band decoJe demande humblement à Allah azawajalb de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.

 decor rond2