decorarabesqueD2decorarabesqueG2

Le jour de 'Arafat

La station à 'Arafat, est un jour béni ; Allah azawajalb a juré par ce jour dans le Coran en raison du grand nombre de ses bienfaits et de la descente des Anges et de la miséricorde en ces lieux. Allah azawajalbdit : “ et par le jour promis !” (Coran 85/2)

C’est en ce jour de Arafat que Allah azawajalba reçu l’engagement de la progéniture d’Adam relaté dans Coran ; Allah azawajalbdit : " Et quand ton Seigneur tira une descendance des reins des fils d'Adam et les fit témoigner sur eux-mêmes : " Ne suis-Je pas votre Seigneur ?" Ils répondirent : " Mais si, nous en témoignons ..." - afin que vous ne disiez point, au Jour de la Résurrection : " Vraiment, nous n'y avons pas fait attention", ou que vous auriez dit (tout simplement) : "Nos ancêtres autrefois donnaient des associés à Allah, et nous sommes leurs descendants, après eux. Vas-Tu nous détruire pour ce qu'ont fait les imposteurs ?" (Coran 7 /172-173)

C’est en ce jour qu’a été révélé au Prophète saws le parachèvement de l’islam, Allah azawajalbdit : “… Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agrée l’Islam comme religion pour vous. Si quelqu’un est contraint par la faim, sans inclination vers le péché… alors, Allah est Pardonneur et Miséricordieux” (Coran 5/3)

En ce jour, les pèlerins doivent stationner sur la terre de 'Arafat autour du mont. Le moment de la station se fait à partir du Douhr du 9e jour de Dhou l-Hijjah jusqu’à avant l’aube du lendemain (jour de l'Aïd). Il est recommandé de rester une partie du jour et une partie de la nuit, c’est-à-dire une partie de Asr et une partie du Maghreb. Ce jour, le pèlerin consacre son à évoquer Allah azawajalb (Dhikr) et à l'invoquer (dou'as). Parmi les règles de l’invocation en ce jour, citons le fait que le pèlerin s’oriente vers la Qibla et lève les mains vers le ciel, suppliant son Seigneur,azawajalb, reconnaissant sa négligence à son égard et étant déterminé à se repentir sincèrement.

Le jour de 'Arafat est le jour du pardon et de l’affranchissement de l’Enfer, et le jour où Allah, azawajalb, est fier des gens rassemblés sur le Mont ‘Arafa.  Aïcha radi allahu anha1rapporte que le Prophètesaws à dit :

مَا مَن يَوم أكۡثَرَ مِن أَن يَعْـتِق الله تعالى فِيهِ عِبـدًا من النَار مِن يَوم عَـرَفة

"Il n’y a pas un jour dans lequel Allah affranchit plus de gens du feu de l’enfer que le jour de 'Arafat." (Rapporté par Mouslim)

Le jour de Arafat étant le meilleur jour de l’année, les musulmans multiplient les actes de bien : aumônes, prières surérogatoires, etc … Il est également recommandé de jeûner ce jour (hormis pour ceux qui sont en train d’accomplir le pèlerinage).

En effet, le pèlerin qui stationne à 'Arafat le 9e jour de Dhoul Hijja, le mieux sera pour lui de ne pas jeûner ce jour. D'après Maymouna radi allahu anha1, les gens ont douté concernant le jeûne du Prophète saws le jour de 'Arafat. Alors je lui ai envoyé un récipient avec du lait, alors qu'il (saws) stationné sur le Mont et alors il en a bu alors que les gens regardaient. (Rapporté par Boukhari et Mouslim)

D'après Abou Qatada radi allahu anhu, le Prophète saws a été interrogé concernant le jeûne du jour de 'arafat. Le Prophète saws a dit :

يُكفِّر السَنَة المَاضِيَة و اؐلبَاقِـيَة

" Il expie l'année précédente et l'année en cours ". (Rapporté par Mouslim)

Ensuite, cher frère pèlerin accompli la prière du Douhr et Asr en raccourcissent les prières ramenant le nombre de leurs rakats de quatre à deux unités et en regroupant ces deux prières à l’heure du Douhr ; avec un seul appel à la prière (Adhân), mais deux Iqâma. N’accomplis aucune prière avant elles, ni entre elles, ni après elles.

La station d'Arafat commence à partir du moment où le soleil commence à quitter le zénith jusqu'à son coucher et passer tout ton temps à faire la Talbiya, à implorer Allahazawajalb, à demander Son pardon et à L’évocation. Lorsque le soleil commence à quitter le zénith et qu’arrive l’heure de la prière de midi, la Sunna veut que l’imam fasse un discours dans lequel il explique ce qui est prescrit au pèlerin en ce jour et durant les jours qui vont suivre, exhorte les gens au bien et leur rappelle les préceptes de l’Islam, les devoirs du musulman envers son Seigneur, sa famille et ses frères musulmans, comme le fit notre Prophète Mohammedsaws.

Le dernier sermon du Prophète

Le Prophète Mohammed saws a prononcé son dernier sermon au cours du Hajj de l’an 632, au neuvième jour du mois de Dhoul hijjah.  Il se tenait sur le Mont 'Arafat, devant des milliers de musulmans.

Après avoir longuement loué et remercié Allahazawajalb avec ces plus beaux Noms, le Prophète saws a déclaré :

Ô peuple ! Écoutez-moi attentivement, car je ne sais pas si, après cette année-ci, je serai encore parmi vous. Écoutez, donc, ce que je vous dis avec beaucoup d’attention et transmettez ce message à ceux qui ne pouvaient être présents parmi nous aujourd’hui.

Ô peuple ! Tout comme vous considérez ce mois, ce jour, cette cité comme sacrés, considérez aussi la vie et les biens de chaque musulman comme sacrés. Retournez à leurs légitimes propriétaires les biens qui vous ont été confiés. Ne blessez personne afin que personne ne puisse vous blesser. Souvenez-vous qu’en vérité, vous rencontrerez votre Seigneur et qu’effectivement, Il vous demandera compte de vos actes. Dieu vous a défendu de pratiquer l’usure [de prendre ou payer de l’intérêt], donc tout intérêt non payé sera maintenant annulé. Votre capital, cependant, vous revient. Vous n’infligerez ni d’endurez aucune injustice. Allah a décidé de rendre l’intérêt illicite et tout intérêt qui était dû à Abbas ibn Abd’al Mouttalib sera maintenant annulé.

Méfiez-vous de Satan, pour le salut de votre religion. Il a perdu tout espoir de ne pouvoir jamais vous amener à commettre les grands péchés ; attention, donc, à ne pas le suivre dans les péchés mineurs.

Ô peuple ! Il est vrai que vous avez certains droits à l’égard de vos femmes, mais elles aussi ont des droits sur vous. Souvenez-vous que c’est par la permission d'Allah que vous les avez prises pour épouses et que c’est Allah qui vous les a confiées. Si elles respectent vos droits, alors à elles appartient le droit d’être nourries et habillées convenablement. Traitez donc bien vos femmes et soyez gentils envers elles, car elles sont vos partenaires et elles sont dévouées envers vous. Il est de votre droit qu’elles ne se lient pas d’amitié avec des gens que vous n’approuvez pas, et qu’elles ne commettent jamais l’adultère.

Ô peuple ! Écoutez-moi bien : adorez Allah, faites vos cinq prières quotidiennes, jeûnez pendant le mois de Ramadan et donnez votre richesse en zakât. Accomplissez le Hadj si vous en avez les moyens. Toute l’humanité descend d’Adam et Ève. Un Arabe n’est point supérieur à un non-Arabe, et un non-Arabe n’est point supérieur à un Arabe ; et les Blancs ne sont point supérieurs aux Noirs, de même que les Noirs ne sont point supérieurs aux Blancs. Aucune personne n’est supérieure à une autre, si ce n’est en piété et en bonnes actions. Vous savez que chaque musulman est le frère de tous les autres musulmans. Vous êtes tous égaux. Vous n’avez aucun droit sur les biens appartenant à l’un de vos frères, à moins qu’on ne vous ait fait un don librement et de plein gré. Par conséquent, ne soyez pas injustes les uns envers les autres.

Souvenez-vous, un jour vous vous présenterez devant Allah et répondrez de vos actes. Prenez garde, donc, ne vous écartez pas du droit chemin après ma mort. Ô peuple ! Aucun prophète ni messager ne viendra après moi, et aucune nouvelle religion ne naîtra.

Raisonnez bien, ô peuple, et comprenez bien les mots que je vous transmets. Je laisse derrière moi deux choses : le Coran et mon exemple, la Sunna. Et si vous les suivez, jamais vous ne vous égarerez.

Que tous ceux qui m’écoutent transmettent ce message à d’autres, et ceux-là à d’autres encore ; et que les derniers puissent le comprendre mieux que ceux qui m’écoutent directement. Sois témoin, Ô Allah, que j’ai transmis Ton message à Tes serviteurs. "

C’est ainsi que le Prophète termina son dernier sermon et, alors qu’il se tenait près du sommet de Arafat, le verset suivant lui fut révélé :

... Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agrée l’Islam comme religion pour vous ..." (Coran 5/3)

(Rapporté par Boukhari et Mouslim)

Ô Allah préserve-nous de l'enfer, accorde-nous le pèlerinage et la visite de la tombe du Prophète Mohammed saws.

Nous prions Allah de nous indiquer la vérité et de nous aider à la suivre et de nous indiquer le faux et de nous aider à l’éviter. Louange à Allah, Seigneur des mondes. Que la paix et le salut d’Allah soient sur notre Prophète Mohammed saws, sur sa famille et tous ses compagnons radi allahu anhum.

Wa Allâhou A’lam
Allah azawajalb est le plus savant

band decoJe demande humblement à Allah azawajal de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.

»

Copyright ©  2022 - L'Islam.com - La religion Véridique